Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 12:13

Vendredi après-midi, départ pour chercher mon dossard n°67 !
Je me gare à Villard Reculas, et parcours 3 km sur les Balcons de l'Oisans jusqu'à Huez, puis les derniers lacets de l'Alpe d'Huez.

0

De retour à Allemond, je mange copieusement un mélange de pâtes et de riz (180g+180g déshyratés) et quelques céréales en guise de dessert.
Le matin je me réveille à 4 h, pour manger un gâteau de semoule, et dodo 1 h de plus.
5 h 15, je croque 1/3 de gâteau-sport et me prépare doucement pour rejoindre en vélo le départ de la course à Bourg d'Oisans : c'est la fanfare !



Grimpée du Col du Galibier

7 h 05, la sirène retentit et c'est le départ pour les 7000 cyclistes qui veulent en "découdre" !
Je remonte  vers l'avant du peloton géant et reste sagement dans les roues...
Certains font déjà des écarts de trajectoire dans ces lignes droites pour passer impérativement  à l'avant ! Ils pensent peut-être que la course se joue sur les premiers kilomètres plats.


Le Col du Glandon commence . J'ai des jambes moyennes en ce début de course :  je suis un peu malade (sinusite) et  la balance affiche 2 kg de trop!  Je suce les roues de Gilles U et passe le bonjour à Yvan C, Laurent C et Laurent H... En prime, le compteur  choisit de planter : ni vitesse, ni cardio, juste un chrono... Je me dis que je devrais arriver après environ 7h30 de parcours.

Après une bonne demi-heure de course, je sens la force revenir dans mes jambes. Je grimpe bien : j'arrive  au Col du Glandon après 1 h 37' 18''. Je suis 203ème avec 3 minutes d'avance sur l'année passée (j'avais mis 1 h 40').
Tiens ? Serais-je en forme ? Rien n'est joué !
0

Cette saison, j'ai effectué cette descente du Glandon deux fois à l'entraînement : pour le plaisir, certes, mais aussi pour bien repérer les passages techniques de la route tout en freinant le minimum. Stratégie payante : je rattrape un groupe qui va s'acharner à en rattraper un autre ! Deux ou trois km de plat plus loin, le trou est bouché ! Génial !!
Jean-Marie S. me rejoint en moto pour me ravitailler régulièrement.

0

0
A St Michel de Maurienne, bifurcation à droite pour déguster le plat de résistance : le Col du Télégraphe + col du Galibier !
Je commence à monter calmement et "attaque" dans la deuxième moitié du col que je passe sans difficulté  en 3 h 30 pile ! Voilà 7 minutes d'avance sur 2008 ! En théorie, le col correspond à pile la moitié de la course si aucune défaillance ne se pointe à l'horizon. Serais-je sur les bases d'un nouveau record ? Non ...
0

J'ai de bonnes jambes, et dès le panneau "Col du Galibier 17km", j'attaque sévèrement... Au Plan Lachat 1987m, il reste 8km : les lacets plus raides s'enchaînent...Dur dur... J'ai un passage à vide... Jean-Marie me soutient moralement ce qui me permet de grimper correctement ces quelques km assez raides... Je me rends compte que je n'avais même pas passé ma plus petite vitesse ! ça alors !



Massif de CombeynotLe paysage est magnifique mais il se mérite ! massif de Combeynot 3155m en face.

J'avale les derniers km du Col du Galibier et bascule : 12 minutes d'avance ! Waouh... le record est à portée de main...  je suis 129ème... Si je passe bien l'Alpe d'Huez...
Petit problème de ravitaillement : Jean-Marie n'a pas pu monter au col pour me donner de l'eau : il fallait un badge d'autorisation.... Je le saurai pour une prochaine fois...
Dans la foulée je perds mon compteur ! Au moins maintenant,  je n'ai plus aucun repère... Pfff ...


Je suis ravitaillé au bas de la Rampe des Commères. C'est un peu tard, la soif me gêne, mais il faut s'accrocher...
Rond point à l'entrée de Bourg d'Oisans, la montée "au paradis" démarre...


Je ne suis pas en super forme et n'arrive pas à embrayer correctement. J'essaye désespérément de passer un 27 dents à l'arrière... sauf que je ne l'ai pas...
Il fait chaud, c'est raide, mais c'est pas vrai... pas de  défaillance ici quand même ! Voilà que je paye ma perf du Galibier...


Jean-Marie me soutient moralement et m'arrose dans ce début de montée...J'apprends plus tard qu'il faisait 38°C dans les premiers lacets... (c'est la cause de ce terrible tirage de langue)


Après quelques lacets, j'arrive à la Garde en Oisans : le plus raide est passé et il fait chaud, mais c'est davantage supportable... Je monte régulièrement en augmentant légèrement le rythme... Le record est au bout de mes pédales...
A la bifurcation au-dessus d'Huez, Jean-Marie me passe un dernier demi bidon et file rentrer chez lui... pour éviter l'orage...



Alpe d'Huez... Je grimpe encore bien car je donne tout... mais suis cuit... Qu'importe ! L'arrivée ? C'est celle du Tour de France... Dernier effort, petit sprint et... record perso battu : 7 h 05' 04" ! Youpi !!! J'ai donc pu conserver 10 minutes d'avance sur les 12 acquises au Galibier ! J'ai  bien géré mon effort malgré la grimpée de l'Alpe d'Huez faite en 1 h 07'40"
Leçon à tirer de cette course : les indications du compteur, ou autres gadgets électroniques, ne remplaceront jamais une bonne connaissance de soi, une bonne alimentation et la force morale...
Le classement est tombé :  127ème / 5295 arrivants, 56 minutes derrière le gagnant de l'épreuve.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurent 25/09/2010 15:59



Superbes photos !


 


Etant moi même participant à la Marmotte (ce fut ma 7ème consécutive cette année 2010), j'ai donc un peu de connaissance et ne peux que m'incliner devant ta performance sportive, par ailleurs si
bien racontée.


 


Et en 2010, ça a donné quoi ta Marmotte ?


 


Pour l'épreuve 2009, comme on peut le voir sur ton blog, il y avait un site internet qui permettait, en renseignant le numéro de dossard, de connaître le temps de passage en quelques points du
parcours. Existe-t-il la même chose pour 2010 ? Je n'ai pas réussi à trouver.


 


Sportivement,


 


Laurent - dossard 7300 en 2010.



OpusFocus 20/01/2010 10:29


Bonjour,

Je ne fais personnellement pas de sport, mais j'avoue que rien que pour la beauté des paysages, j'en ferais bien volontiers !

Les différentes photos sur votre blog sont vraiment jolies, notamment de jour. Dommage que votre résolution et le flash ne soient aps assez puissants de nuit, car certaines seraient tout aussi
superbes, vraiment.

Voudriez-vous les partager sur notre site dans la rubrique ? Je pense que nombre de vos photos mériteraient d'y figurer, et contribuer ainsi à montrer les beautés sauvages de notre région (je suis
grenoblo-aindo-savoyarde)
je vous laisse le lien http://photo.opusfocus.fr/groups/


Pascal S 29/01/2010 11:13



Bonjour,


Je vous remercie de votre proposition mais en ce moment je suis entrain de me battre pour avoir une connexion internet, un ordinateur et du temps pour poursuivre mon blog... Je ne pense pas que
j'arriverai à trouver du temps pour participer à d'autres activités sur le référencement et diffusion de photos sur d'autres sites...


Concernant les photos de nuit, elles sont sans fash : le seul éclairage est la pleine lune...


@ bientôt


 



cyril 27/12/2009 19:04


Bjr Guilaume,
L'esprit n'y est pas ? je pense que tu ne connais pas personnelement Pascal ? Celui-ci est un amoureux de la nature (entre autre!) et recherche avant tout le plaisir avant la performance.
J'attends avec impatience son commentaire sur cette asistance "moto" mais reste persuadé que celle-ci n'a jamais gené d'autres cyclos et perturbé la course.
Il est par contre evident que si 7000 motos sont aussi au départ il risque d'y avoir quelques problèmes...


Pascal S 29/01/2010 10:57



Merci Cyril pour ta réponse...


Que vas- tu faire comme activité sportive cette nouvelle (et bonne) année ?


@ bientôt



guillaume 27/12/2009 18:42


les mecs qui font les cyclos avec leur ravito perso ( motard ) je trouve ça nul , si tout le monde en faisait autant qul bordel , bravo pour le temps mais l'esprit n 'y est pas pour moi


Pascal S 29/01/2010 10:55



J'ai bénéficié d'une aide sur une partie de l'épreuve, à partir de la vallée de la Maurienne, rien de plus; aucun autre cycliste n'a été gêné car on était déjà tous dans le second col...


Aujourd'hui, c'est le bordel sur les routes à cause des voitures et des camions; je suppose que vous ne conduisez jamais un véhicule à moteur ?



Pérez André 24/12/2009 17:24


Bonjour !

J'imagine que les superbes photos ont été prises par ton accompagnateur..C'est pour celà Pascal, t'imagines 7000 cyclos assistés sur la Marmotte?
Celà dit beau blog.


Pascal S 29/01/2010 10:47



Bonjour,


7000 véhicules en plus des 7000 cyclistes, c'est impossible. C'est pour cette raison que je n'ai bénéficieé de l'assistance qu'à partir de la vallée de la Maurienne, dans le Galibier et la
grimpée de l'Alpe d'Huez. Les photos ont été prises par moi-même lors d'un entraînement quelques semaines avant l'épreuve.



F11 Pour Affichage Pleine Page

  • : Montagnes
  • Montagnes
  • : Pascal Stotz vous présente ses photos de nature & paysages de montagne : vélo, cols, compet cyclisme à l' UC Voiron, ski de rando, randonnée pédestre & alpine au Team Isère Montagne: Chartreuse, Vercors, Belledonne, Oisans, Ecrins, 2 Savoie, Suisse...
  • Contact



 

Rechercher

Compétiteur ou
sport loisir
j'ai souvent un
appareil photo 
dans une sacoche !


cliquez sur mon maillot pour découvrir l' Union Cycliste Voironnaise...  

Plaisir & performance,
découvrez l'Union
Cycliste Voironnaise :
cliquez sur mon maillot
ou le logo
UCV


cliquez sur UCV pour découvrir cette association 












cliquez pour découvrir cette association 

 

 

 

 

 

 

 


Compétition
ou loisir, 
le Team Isère Montagne

est un club de sports

de montagne.

Découvrez le en
cliquant
sur sur mon

débardeur ou
le logo TIM
 
 

cliquez pour découvrir le Team Isère Montagne 

 




























 

Cliquez sur la carte pour l'heure d'un autre pays !

 visites depuis le 23/12/2007

free counters

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog


Si vous aimez ces photos... 
Votez ! 
TOP 100 Photo NATURE (Faune et Flore)

 

Articles classés :